27 Jan 2011


Ben Ricour est un talentueux chanteur français qui a été révélé avec la chanson « Vivre à même l’amour ». Mais on le sait moins c’est lui qui se cache derrière « J’traîne des pieds » d’Olivia Ruiz. Tout seul sur scène ou avec ses joyeux musiciens il sait toujours comment faire vibrer le public.
Il a sorti 2 albums studio. Son nouveau site officiel devrait ouvrir très prochainement et courant mars un EP sera disponible.
C’est en toute simplicité, en face des pistes de skis, qu’il ma révélé ses goûts musicaux.

Sa playlist VIP :

  • « Rasputin » – Boney M. : C’est un espèce d’éveil. ça m’évoque l’enfance. C’est mon premier souvenir musical, je devais avoir 4/5 ans. Mes parents adoraient cette chanson.
  • « Billie Jean » – Michael Jackson : Mon grand frère adorait l’album et mes cousins aussi. Donc c’était difficile de passer à côté. C’est la chanson qui m’a fait devenir fan de Michael Jackson. Elle est ultra élégante.
  • « Gaby Oh Gaby » – Alain Bashung : C’est aussi l’enfance. Mes parents aimaient beaucoup. C’est un peu ma première approche du rock français.
  • « Pass the dutchie » – Musical Youth Je ne retrouve plus le titre. C’est l’époque du smurf, de l’émission H.I.P H.O.P. C’est les débuts du rap. J’ai eu ma première paire de baskets à ce moment là. Et on commençait à smurfer en jogging basket. Donc ça a été important.
  • « In Beetween Days » et « Pictures Of You » – The Cure : C’était mon groupe preferé. J’ai eu le déclic en 86. « In beetween days » c’est la pop song ultime. C’était un élan de jeunesse, d’adolescence. J’ai arrêté d’écouter Michael Jackson pour passer à Cure. Et en 89, « Pictures of you » a été le deuxième déclic.
  • « Sugar Free Jazz » – Soul Coughing : C’est un groupe pas très connu. Ils se sont séparé il y a 10 ans. Le nom du groupe veut dire l’éternuement de l’âme. Le chanteur s’appelle Mike Doughty. C’était un ancien journaliste urbain. Il a monté ce groupe dans lequel il parle de la rue. Il rap, il chante. Il a monté le groupe avec un contrebassiste et mon batteur preferé. C’est l’époque des premiers samplers. C’était surréaliste. Ils ont influencé des tonnes de groupe. C’est un groupe qui a été super influent sur ma musique. Il a une voix grave comme moi.
  • « Voodoo Child » – Jimi Hendrix : Un ami de mon père l’a vu en concert alors qu’il ne connaissait pas du tout. Et quand j’avais 14 ans il m’a offert pour mon anniversaire une compilation. La violence de cette chanson, son côté très sombre et très rock a été pour moi énorme.
  • « Superstition » – Stevie Wonder : C’est la chanson ultime du groove black avec des cuivres.
  • « All Apologies » – Nirvana : Je l’ai reprise sur scène quand je jouais dans les bars. Nirvana a été pas mal influent.
  • « I am The Walrus » – The Beatles : Elle est chantée par John Lennon. C’est l’époque où ils touchent pas mal à la drogue. On y retrouve les premiers sample de voix. Cette chanson m’a marqué. C’est un vrai tournant dans les années 70 car on passait du rockabilly, yéyé au rock des 70’s un peu plus déjanté. Ce côté spé un peu bizarre a même influencé Bowie, The Cure etc…

Le clip « Vivre à même l’amour » :

http://www.youtube.com/watch?v=9EMzELYvCTk

Ben Ricour sur le web :

Le site officiel de Ben Ricour
Le myspace
Mon site perso sur Ben Ricour

Concerts :

Date Ville Salle
06.12.10 Lille La Péniche
Heure: 20:00. Adresse: Avenue Cuvier, Façade de l’Esplanade 59800 Lille.

S'abonner: RSS | iCal

[top]
4 Responses to La playlist VIP par Ben Ricour
  1. Si jamais quelqu’un reconnait la chanson smurf je suis preneuse

  2. PS: je suis déçu qu’il n’y ait pas de Vanessa Paradis là-dedans! 😉

Comments are closed.


[top]