Botibol - Crédit photo : Mathieu Hauquie

La playlist VIP par Botibol

La scène bordelaise nous réserve décidément que de bonnes surprises. Botibol figurait parmi les découvertes de ce dernier Printemps de Bourges. Sur scène Vincent, Antoine, Antoine et Mathieu nous font découvrir leur univers pop, folk, americana mais très européen. Difficile de décrire leur musique. Je vous laisse plutôt les découvrir via notre balade musicale habituelle.

La playlist VIP :

  • « Drug Song » – Dave Bixby : C’est un album qui a été composé par un ancien toxicomane qui s’est ruiné la vie. Et il a eu une espèce de quête mystique qui l’a conduit à faire parti d’une secte. Cette chanson est assez simple au niveau des accords, des paroles et de la mélodie. J’adore cette chanson car ça forme une espèce d’alchimie bluffante et organique.
  • « My Funny Valentine » – Chet Baker : C’est un peu le même genre de personnage. C’est un trompettiste hyper bon. Tout le monde adorait ce qu’il faisait sauf lui. Du coup il est retourné à l’armée. Il a commencé à se droguer. Il a fini à jouer sur une seule dent complètement drogué. La version du dernier live est géniale. ça ferait pleurer n’importe qui. C’est le temps de Bourges qui nous rend assez triste [rires]
  • « There is a light that never goes out » – The Smiths : Quand j’étais petit ma grande soeur écoutait ça sur une k7. Ce morceau avait un son incroyable. C’est une belle chanson de jeune désespéré.
  • « Song of innocence » – David Axelrod : Car c’est des supers arrangements. Et ça a été fait avant Melody Neslon. Y’a plein de choses qui me parlent de ce côté là.
  • « A day in the life » – The Beatles : Elle est géniale. C’est une chanson absolument magnifique. Il y a tout dans cette chanson. La fin est magnifique. Le duo Mc Cartney Lennon est au top. Il y a trois chansons en une. Il y a des parties très différentes. C’est un idéal à atteindre en terme de pop. Assez bluffant.

  • « Grave Architecture » – Pavement : Un jour j’ai pris cet album là à la médiathèque de ma ville, car il n’y avait pas de disquaire. Et c’est un des disque dont je me lasserai jamais. C’est un grand disque du rock des années 90. Il tient encore la route.
  • « Old Man » – Neil Young : On reste un peu dans le nord folk. mais avec un côté beaucoup plus universel dans les paroles. ça parle beaucoup plus. C’est un morceau comme celui de Dave Bixby qui est hyper touchant. Car le chant, la guitare, la mélodie font corps pour donner quelque chose qui transcende le reste.
  • « God only knows » – The Beach Boys : Car c’est super compliqué comme chanson. Je me suis rendu compte en écoutant les prises séparément que c’était un vrai chef d’orchestre. C’était joué live. ça à l’air tellement pop facile, instantané, alors que quand on écoute bien la ligne mélodique c’est très alambiqué. ça transpire quelque chose de fou un peu. C’est la nostalgie de l’adolescence. Il avait 21 ans quand il l’a écrite.
  • « L’homme à tête de chou » – Serge Gainsbourg : Elle est super. ça suffit de dire ça.
  • « Transmission » – Joy Division : C’est de la violence à l’état pur.

Le clip « We were foxes » :

Botibol sur le web :

Sa musique sur Bandcamp
Sa page Tumblr

Concerts :

Date Ville Salle
21.07.12 Riberac Parc Des Beauvieres
Heure: 20:30.

S'abonner: RSS | iCal