Sirius Plan (Skye, Gaelle Mievis, Claire Joseph)

La playlist VIP par Sirius Plan

Derrière Sirius Plan se cache trois artistes, trois nanas d’une générosité, d’une liberté, d’une joie débordante. Je les ai découvertes sur la scène à Risoul. Il se dégage de leur musique une énergie très rock toute en émotion. Trois voix féminines qui se marient à merveille. Et dire qu’au début ce projet n’était une parenthèse pour ces trois chanteuses qui avaient chacune leur carrière solo. J’avoue je ne connaissais que la musique de Skye, que j’appréciais déjà beaucoup. Mais cette rencontre en toute simplicité, autour de verres ou sur les pistes de skis m’a permis de découvrir leur univers. Que du bonheur. Je vous recommande chaudement leur EP sorti en juillet dernier.

La playlist VIP :

  • Skye : « Do I move you ? » – Nina Simone : C’est une chanteuse noire d’une certaine époque où on est pas loin de la séparation des races. Et c’est une nana qui arrive et qui demande à son mec « est-ce que je te chauffe bien ? Est-ce que je te plaît ? ». Elle a une assurance et de puissance pour une femme noire. Je trouve ça fort. Et le morceau est très sexy. Elle a une poigne qu’on nommerait masculine.
  • Claire Joseph : « Spark » – Tori Amos : C’est la chanteuse qui m’a bouleversé. J’ai pris un gros KO quand je l’ai découverte. C’était super beau. Mon voisin faisait du bal musette et il m’a offert pour mon anniversaire un cd de Tori Amos en me disant que j’avais la même voix. J’ai été subjuguée. Et ça m’a suivi très longtemps dans mon parcours. Notamment pour les choeurs, pour les choix de mélodies, pour tout le bagage Led Zeppelin, Kate Bush et toute une digestion de musique métal, rock et classique qui m’a nourrit très longtemps.
  • Gaelle Mievis : « Grace » – Jeff Buckley : La première fois que je l’ai entendue j’avais 18 ans, j’étais en répétition et je me suis arrêtée. C’était un ange qui chantait. Tout me parlait jusqu’au plus profond de mes entrailles. La voix, les envolées, les mélodies, le côté rock, le côté soul mélancolique.
  • Skye : « Lovely Lovely » – Me’shell Ndegeocello : C’est encore une artiste noire américaine, bassiste rappeuse. Elle avait été signée sous le label de Madonna. Cette chanson me touche très fort. C’est une sensualité qui me parle beaucoup. ça se passe au niveau des hanches… ça bouge tout seul. Quand tu l’écoutes tu te dis que même sans alcool tu peux aller très loin. Je me sens libre quand je l’écoute. Cette sexitude innée chez elle, j’aimerais beaucoup l’avoir.
  • Claire Joseph : « To Pluto’s Moon » – My Brightest Diamond : C’est une artiste incroyable. C’est une nana qui vient du lyrique. ça me touche car j’ai pris des cours de lyrique. J’ai une certaine admiration envers les gens qui travaillent, qui vont à la recherche de la note juste, pure. Et quand ils ont trouvé ce côté un peu final ils se laissent aller et vont dans l’émotion. Et moi ça me fait craquer. Il y a quelque chose de sacré et de très vicéral. J’aime beaucoup cette chanteuse.
  • Gaelle Mievis : « Where Will I Be » – Emmylou Harris : C’est sur un album réalisé par Daniel Lanois qui date de 1995. Mais je l’ai découvert il y a deux ans seulement. Ce titre m’a complètement chamboulée. Quand je prends ma voiture je mets cette chanson et je peux l’écouter dix fois de suite. Je suis heureuse de conduire et c’est juste parfait. C’est la liberté.

  • Skye : « White Noise » – Gaz Coombes : C’est le leader de Supergrass. Je l’avais acheté sur internet juste car la pochette me plaisait. Et en sortant du train j’ai mis le casque, j’ai pris le bus et j’ai entendue cette chanson. Mes yeux ce sont remplis de larmes. J’étais complètement émue. J’ai cité avant deux femmes qui ont un caractère très fort, masculin. Et là on a une homme qui n’a pas peur de montrer sa part feminine. On trouve un lâché prise, une espèce de douceur et de tendresse. Un mec qui ose dire qu’il a un peu peur. Elle m’a fait pleurer et j’ai adoré ça.
  • Claire Joseph : « Retrovertigo » – Mr. Bungle : Je n’aime que cette chanson de ce groupe. Mais c’est la digestion de ce qu’on peut engranger comme musique. Ils doivent avoir une culture ska, métal, rock. Cette chanson me bouleverse. Je choisi des chansons qui me chamboulent car la musique ça sert à ça, à avoir des émotions extrêmement fortes.
  • Gaelle Mievis : « In The Dark Places » – P.J. Harvey : C’est sur son dernier album. C’est Claire Joseph qui me l’a fait découvrir. J’étais pas trop fan à la base, mais cet album là j’ai adoré. Cette chanson est un peu une chanson bannière qui soulève les peuples. ça me parle beaucoup.
  • Sirius Plan : « Amerigo » – Patti Smith : Cette femme là nous parle beaucoup car il y a quelque chose de très fragile et très costaud chez elle. On adore ses photos, ce qu’elle véhicule, son univers, sa vie de femme. Cet album là « Banga » nous a mises d’accord. Une bienveillance qui émanait de ce disque. Rien à prouver. Une telle maturité dans la sérénité. On a envie nous aussi d’être chanteuses toute notre vie et d’avoir quelque chose à dire toute notre vie. De la même manière qu’on parle, qu’on marche, qu’on mange, c’est naturel et en même temps très conscient. Il y a rien d’anodin. [Skye] : Quand on répétait à Namur, on se prenait des pauses et je l’avais dans mon casque et je partais dans la forêt et l’écoutais. Quand tu es enfant tu prends quelqu’un par la main et tu sais que rien ne va t’arriver. Par contre il va t’arriver plein de choses. Et toutes ces choses là tu les prends. Car tout est bienveillant.
  • Sirius Plan : « The Pretender » – Foo Fighters : C’est nos chouchous. Cette chanson réveille quelque chose de super animal chez nous, au premier degré. ça démarre lentement et après ça envoie la grosse patate. C’est nous. On a l’impression que si on se laissait aller à nos instincts c’est ce qu’on aimerait faire. Si on était au foot on enlèverait le maillot en oubliant qu’on a des seins. C’est un côté super libre et fédérateur. C’est la joie de jouer ensemble. C’est le groupe qui nous donne envie d’être sur scène ensemble… à Wembley pourquoi pas ?! C’est des mecs qui te font penser que c’est pas si prétentieux que ça que de rêver un jour de faire Wembley.

Cover de Teadrop – Massive Attack :

Sirius Plan sur le web :

Le site officiel

Concerts :

Date Ville Salle
22.04.13 Paris Le Café de la Danse
Heure: 20:00. Adresse: 5, passage louis-philippe, 75011 Paris. Téléphone de la salle: 0147005759.

S'abonner: RSS | iCal