Fabien Martin

La playlist VIP par Fabien Martin

Après une semaine sur les pistes endiablées de Risoul nous nous sommes posés avec l’auteur, compositeur, interprète Fabien Martin pour parler de ses chansons coups de coeur. Une façon de nous faire attendre la sortie de son EP, qui sera le troisième opus de cet artiste. En effet en 2004 il nous a régalé d’un « Ever Everest » puis en 2006 avec « Comme un seul homme ».

La playlist VIP :

  • « Petit homme, c’est l’heure de faire dodo » – Guy Berry : C’est une chanson que me chantais ma maman pour m’endormir. C’est une berceuse pour enfant. Je crois que Claude Nougaro l’a chantée. Chaque fois que je repense à cette chanson ça m’émeut profondément. ça m’a vraiment imprégné pendant des années physiquement. Si je la fredonne ça me replonge dans cet univers d’apaisement, de douceur et du coup de nostalgie. C’est une chanson qu’on ne peut chanter que à son garçon.

  • « Chanson Pour Nathalie » – Nino Ferrer : Je suis un gros fan de Nino Ferrer et j’ai participé à un triple album hommage. ça m’a permis de plonger dans son répertoire et de découvrir des chansons. En dehors de ses années rythm’n’blues avec « Les cornichons », « Mirza », il a un répertoire avec des perles dont celle ci. C’est un vrai mystère. Il y a une légèreté et ça finit souvent tragiquement. Un peu comme sa vie d’ailleurs. Sa vie s’est terminée comme dans ses chansons. Dans cette chanson il faut déceler la mort qui rode. La musique est assez pop, légère et il y a quand même un drame qui se noue.
  • « A Day In The Life » – The Beatles : J’ai choisi cette chanson comme ça je n’ai pas à choisir entre Lennon et Mc Cartney. J’ai découvert ça sur une K7 de mes parents quand j’étais petit. Le début de Lennon et la seconde partie de Mc Cartney. Coupé par un orgue d’un orchestre à qui Lennon avait demandé de jouer le plus fort et le plus aigu possible. On a dans cette chanson la cassure, la fragilité de Lennon et cette classe, cette souffrance plus dissimulée de Mc Cartney.
  • « Avec Le Temps » – Léo Ferré : J’aurais pu en choisir d’autres comme « Petite » ou « L’amour fou », « Pépé », mais cette chanson est la plus belle chanson française. Dans l’enregistrement, dans l’écriture, dans la voix, il y a une alchimie qui se créé. La vie qui passe, les regrets, la vie à deux il y a tout dans cette chanson. Les harmonies au piano. Et chantée par lui aussi. ça ne sert pas à grand chose de la reprendre. C’est vrai que c’est une chanson un peu triste. C’est étrange je ne suis pas triste mais j’aime bien les chansons tristes.
  • « Göttingen » – Barbara : C’est pas une chanson triste. C’est sur la réconciliation et le pardon.
  •  » Love’s In Need Of Love Today » – Stevie Wonder : Je ne sais pas ce que veux dire ce titre. Mais je m’en fiche un peu car ce qui m’intéresse c’est une émotion dans la voix, le soleil qu’il y a derrière ses lunettes. C’est pas la plus connue. Il joue tous les instruments sur cette chanson. C’est hyper serein. C’est apaisé. C’est beau.
  • « Dom » – Mathieu Boogaerts : C’est sur l’album « 2000 ». Je vais souvent le voir en concert et j’adore quand il chante celle ci. C’est une chanson sur un ami à lui disparu. C’est un peu impudique mais digne et très fin. Et c’est rare.
  • « Comme Un Légo » – Alain Bashung : Ecrit par Manset, je retiens la version chantée par Bashung. C’est une vision lucide et habitée d’un monde glacial, peuplé d’êtres absents, plein de mécanique, sans avenir précis. C’est beau et terrifiant à la fois.
  • « Marcia Baila » – Rita Mitsouko : Le meilleur titre français des années 80 ? Sans doute.
  • « Impossible Soul » – Sufjan Stevens : J’aurai pu choisir “John Wayne Macy Jr.” qui est tout aussi exceptionnelle de songwriting (ce qui me permet de la citer au passage, pas mal…), mais ce titre là fait partie d’un album que j’ai du écouter tous les jours pendant au moins un an “The Age of Adz”. C’est un truc envoutant, complexe, maximaliste, ça dure 25 minutes. Mélodiquement c’est imparable, c’est d’une sincérité absolue, et surtout il est complètement original sans chercher à l’être, à la marge sans vouloir être “borderline”. Il ne joue pas. Je conseille plusieurs écoutes.

Le clip « Le phare » :

https://www.youtube.com/watch?v=ltMXtWEz9Nc

Fabien Martin sur le web :

La page Facebook
La page Myspace

Concerts :

Pas de concerts.