25 Fév 2014

Après 18 années sur les routes les finistériens de Merzhin sortent ce 3 mars leur cinquième opus « Des heures à la seconde ». Pierre Le Bourdonnec chanteur du groupe nous fait part des chansons et des influences musicales qui ont marqué son parcours.

La playlist VIP :

  • « A la chaleur des missiles » – Les Sheriff : Les fameux « sheriff », et ce titre puissant tiré de l’album « soleil de plomb ». Un texte apocalyptique au refrain fédérateur et diaboliquement entêtant, écrit par le talentueux spi (OTH, naufragés). Un de nos morceaux préférés de ce groupe phare de la scène punk 80/90, que nous avons nous même repris sur album et pendant des années sur scène.
  • « Breizh Positive » – Ar Re Yaouank : 1995 : Une bonne claque pour nos oreilles que ce morceau et ce groupe mythique. Un pont novateur entre la musique traditionnelle bretonne et une énergie rock’n’roll qui ne s’est jamais démentie sur scène. Des virtuoses réunissant des milliers de personnes à chaque prestation pour le meilleur de la danse et de la transe notamment dans les festou noz.
  • « Ace of Spades » – Motörhead : Excellents joueurs de poker que nous sommes, nous ne pouvions passer à côté de ce titre et ce son lourd de conséquence pour nos coiffures. Un riff qui reste gravé dans la mémoire à jamais, ainsi que cette voix polie au papier de verre. Bref une tuerie et toujours le souvenir gravé de ces concerts de Lemmy et sa bande au Hellfest. On espère les revoir très vite en live malgré les soucis de santé.
  • « Come as you are » – Nirvana : Pour ma part un titre qui me rappelle tant les heures passées à gratouiller ma guitare après (ou pendant ?) les cours ou comment faire du rock sans fioritures et briser les frontières. Je place ce morceau directement après Motorhead car Kurt Cobain s’en est souvent réclamé dans ses influences musicales.
  • « Minas de Cobre » – Calexico : Formation découverte avec l’album « the black light ». Dieu quelle beauté, quel génie. Une musique qui transporte aux confins de l’imaginaire. Morricone n’est jamais très loin, les mariachis non plus. Encore une claque magistrale assénée aux Transmusicales de Rennes en 2002 ou j’ai pu voir un public bouche bée du début à la fin de la performance.
  • « Bullet In The Head » – Rage Against the Machine : Tout est dit dans le nom, encore plus quant on l’écoute. Cette recherche dans les sons, les riffs de Tom Morello, cette rage sourde dans la voix de Zach De La rocha, cette puissance émanant de la batterie et de l’ensemble m’ont laissé pantois… Cet album à été enregistré sur bande analogique au célèbre (défunt) studio « sound city » de Los Angeles et sa non moins illustre console « Neve ». Les prises de son ont été réalisées en live ce qui ne laissait aucune place à l’approximation, mais laissait toute place à une énergie brute et une épaisseur qui permettent d’apprécier à sa juste valeur cet album qui résonne aux oreilles comme aucun autre.
  • « C’mon Billy » – PJ Harvey : Une ballade déchirante dans l’interprétation comme dans le texte. Une voix qui reste me hanter à chaque fois que je décide de m’y replonger. J’aime cet artiste au charisme incandescent, la qualité des compositions et de la présence scénique.
  • « Je N’veux Pas Rester Sage » – Dolly : Manu et ses acolytes pour cette chanson qui restera un hymne pour (notre) toute une génération. La subtilité de la voix, ce son lourd, cette ambiance un peu malsaine que conduit le texte, tout cela est jouissif et donne des frissons. Ce groupe reste pour nous emblématique notamment pour avoir partagé la scène avec eux à nos débuts. Nous retrouvons d’ailleurs Manu sur notre album en duo sur « l’éclaireur ».
  • « Love Me Two Times » – The Doors : Sans aucun doute le groupe et la musique qui m’ont le plus marqué à ce jour. J’y reviens toujours sans aucune lassitude. Ce morceau tout particulièrement avec cette rythmique entêtante, ce riff bluesy de guitare et le jeu au doigt de Robbie Krieger tout en finesse pour ce guitariste issu du flamenco. Je retiendrai à jamais ce quatuor très productif au vu de sa courte carrière et difficilement égalable.
  • « Dormir dehors » – Daran et les chaises : Tube radiophonique des années 90 servi par la superbe et chaude voix de Daran. Un incontournable de nos années lycéennes que nous faisons vivre régulièrement dans les « after show » et les jam en tout genre. Un clin d’oeil à tout ceux qui croisent notre route et nous accueillent si bien.

Le clip « Je suis l’homme » :

Merzhin sur le web :

Le site officiel

Concerts :

Date Ville Salle
29.03.14 Saint-Saulve Festival à Travers Chants
Heure: 20:30. Adresse: MJC ESPACE ATHENA Place du 8 mai 1945 Saint-Saulve. Téléphone de la salle: 03 27 28 15 30.
28.03.14 Limoges La Fourmi
Heure: 20:30. Adresse: 3 Rue de la Font-Pinot, 87000 Limoges. Téléphone de la salle: 05 55 34 54 13.
27.03.14 Nantes Le Ferrailleur
Heure: 20:30.
25.03.14 Paris Le Café de la Danse
Heure: 20:30. Adresse: 5, passage louis-philippe, 75011 Paris. Téléphone de la salle: 0147005759.
22.03.14 Santes (59) Espace Agora
Heure: 20:30.
21.03.14 Limay (78) Salle municipale
Heure: 20:30.
15.03.14 Riom La puce à l’oreille
Heure: 20:30. Adresse: 16 Rue du Général Chapsal, 63200 Riom. Téléphone de la salle: 04 73 38 75 82.
14.03.14 Bordeaux Le Krakatoa
Heure: 20:30.
13.03.14 Lorient Le manège
Heure: 20:30.
12.03.14 Brest Le Vauban
Heure: 20:30. Adresse: 17, avenue clémenceau, 29200 Brest. Téléphone de la salle: 0298479454.
08.03.14 Vitry le François L’Orange Bleue
Heure: 20:30. Adresse: Quartier des Bords de Marne 51308 Vitry-Le-François. Téléphone de la salle: 03.26.41.00.10.
07.03.14 Montenay (53) Club Chez Philippe
Heure: 20:30.

S'abonner: RSS | iCal

[top]