Lorsqu’elle n’accompagne pas d’autres artistes (comme Grand Corps Malade, Mokaeish, ou Baxter Dury), Lilimarche monte sur scène en solo pour nous enchanter avec ses chansons françaises intimistes. C’est avec le bruit de fond du train Risoul-Paris que cette auteure, compositrice et pianiste m’a révélé ses dix chansons incontournables. Entrons dans son univers.

Voilà déjà quatorze ans que Daphné est solidement installée dans le paysage de la chanson française. Chaque disque est une invitation dans une ambiance où règnent folie douce et poésie merveilleuse. « Iris extatis », sa sixième production ne déroge pas à la règle. Elle joue le jeu de la playlist et nous livre les chansons qui l’ont construite.

Marvin Jouno - Crédit : Silvia Grav

Ce jeune auteur, compositeur breton qui a grandi en région parisienne est un touche à tout. 2016 a été pour lui une excellente année car ce fût l’année de son premier album « Intérieur nuit » la BO de son court métrage du même nom, mais aussi l’année de ses premières scènes remarquées. Comme au printemps de Bourges où il m’a révélé ses coups de coeur du moment. « Je voulais que ma playlist parte dans tous les sens car j’écoute plein de trucs différents. »

Joseph D'Anvers - Crédit : Elisa Allenbach

C’est lors du festival L’air du temps de Lignières que j’ai pu apprécier l’évolution de Joseph d’Anvers pour la sortie de son quatrième album « Les matins blancs ». En effet je l’avais vu il y a un moment à l’Européen (pour son premier album il me semble). Joseph d’Anvers est un artiste originaire de Nevers qui sait mêler les mots sur une mélodie plutôt rock. Plongez-vous dans son univers via sa playlist.

Florian Mona

La scène rennaise est décidément pleine de talents. Après avoir fait la route depuis 98 en tant que batteur dans un groupe pop punk, puis avoir sorti un album solo pop folk en 2009 chez Naive, Florian Mona revient en autoprod.
Son nouveau single « Le grand large » nous révéle une ambiance plus électro qui se marie parfaitement à ses sons pop. Ce qu’il a dans son balladeur nous en dit un peu plus…

Bertrand Belin

J’ai découvert Bertrand Belin il y a quelques années avec des amis en première partie d’un certain Mathieu Boogaerts. J’avais vraiment beaucoup apprecié son univers et ses chansons. Depuis son troisième album solo « Hypernuit » est sorti en 2010 et a été unanimement reconnu par la critique et il a d’ailleurs reçu le prix Grand prix du Disque de l’Académie Charles-Cros 2010.
Voyons voir ce qui l’a inspiré.

Lise

Lise a sorti son premier album eponyme le 6 juin dernier. Elle était de passage sur la scène du théâtre Verrière à La rochelle. Lise c’est une voix un piano tout en finesse, juste sublime à écouter. Elle a débuté le piano très jeune. On pourrait croire que dans son balladeur il n’y a que de la musique classique. Il n’en est rien…

François & The Atlas Moutains

Lors d’un festival il y a des noms qui résonnent dans toutes les bouches d’amis, de professionnels de la musique ou de simples voisins de table de restaurant. Et aux Francofolies 2011 ce fût François & The Atlas Moutains. Il a d’ailleurs gagné le prix Adami jeune talent dont le jury était présidé par Alexis HK et avec deux têtes connues, Bertrand et Firmin.
A peine débarquée à La Rochelle c’est donc avec François que j’avais rendez-vous pour parler musique bien sûr.
J’ai pu par la suite apprécier son immense talent à deux reprises.