No one is innocent

Plus de vingt ans que ça dure et sa rage n’est pas perdue ! No one is innocent est devenu une légende du rock hexagonal. Si le groupe a déjà joué deux fois au Stade de France, il continue cet été sa tournée des salles et des festivals pour la sortie de son dernier album, « Frankenstein ». Son chanteur explosif Kemar nous donne sa playlist idéale qui tape et qui danse.

La playlist VIP :

  • « No Fun » – The Stooges : C’est le morceau qui préfigure le son du punk. Iggy Pop est un des trois mecs qui m’a donné envie d’être chanteur. La transe des Stooges est inimitable.
  • « Live wire » – AC/DC : C’est un titre qui est pas très connu. Mais c’est celui dans lequel Bon Scott chante. C’est un des morceaux dans lequel il est le plus sexy. AC/DC reste un groupe incontournable. C’est un groupe qui m’a donné envie de faire de la musique.
  • « Snakecharmer » – Rage Against the Machine : Il est pas très connu non plus. Dans ce morceau il y a toute la rage du groupe. La colère qui se dégage de ce titre est celle qui m’a donné envie de créer « No one is innocent ». C’est un des concerts le plus incroyable que j’ai pu voir. C’était leur premier concert en France à l’Elysée Montmartre quand ils étaient pas encore connus. Ils jouaient en première partie de Suicidal Tendencies. Ils ont eu une ovation de plus de 10 minutes. C’était énorme. Tout le monde s’est dit ce soir là. Il est entrain de se passer quelque chose.
  • « Metropolis » – Motörhead : Quand on aime le rock’n’roll poussé au volume à 10, on ne peut que les aimer. Ils ont influencé une multitude de groupes de notre génération. D’avoir joué sur 5 Zénith avec eux reste inoubliable.
  • « Police » – Suprême NTM : En Hip-Hop français on n’a jamais fait mieux. A la fois dans l’attitude, dans le discours, dans la musique, dans le flow. ça reste le meilleur groupe de « ROCK » en France.
  • « Back To Black » – Amy Winehouse : On a rarement vu une grâce aussi sublime en voix féminine. Je peux l’écouter pendant des heures. J’ai eu la chance de la voir sur scène. J’en garde un très bon souvenir.
  • « Be my baby » – The Ronettes : Je suis un grand fan des film de Scorsese. Il a mis souvent cette musique dans ses films. Dès que j’entends ce morceau je suis plongé dans son univers. C’est un des seul morceau qui peut me faire pleurer. J’adore la soul music. En général les chanteurs qui ont une voix bien vénère aiment la soul. ça révèle chez eux un fantasme d’être un jour un crooner.
  • « Electronic Performer » – Air : L’album « 10000 Hz Legend » est l’album français que j’ai le plus écouté. Je suis un grand fan de Gainsbourg. Cet album aurait été la bande son de l’album électro de Gainsbourg. Je les ai rencontré une fois et ils ont été très surpris que ce soit l’album que j’ai le plus écouté. Cet album m’évoque les mots : grâce, volupté, émouvant.
  • « Satisfaction » – Devo : C’est un groupe de funk électro. C’est une reprise des Stones. Et il laisse personne indifférent. Ils ont réussi à sublimer ce hit des Stones.
  • « Satisfaction » – Benny Benassi : Ce n’est pas une reprise. C’est la bande son pour faire décoller une soirée. C’est le titre imparable pour faire danser tout le monde sur la piste.

Le clip « Ali (King of the ring) » :

No one is innocent sur le web :

Le site officiel

Retrouvez cette playlist dans le magazine Francofans


Didier Wampas - Crédit photo Roch Armando

Après 10 albums et 30 ans de scène avec son groupe Les Wampas, Didier s’est lancé dans une aventure solo qui a donné naissance en 2011 à l’album « Taisez-moi ». Serait-ce une volonté d’aller vers d’autres univers musicaux que celle du groupe ?! Penchons-nous donc sur ce que l’on pourrait écouter sur la platine de Didier…Lire la suite de « La playlist VIP par Didier Wampas »